L’acné : 3 idées reçues, mythe ou réalité ?

L’acné : 3 idées reçues, mythe ou réalité ?

Nous avons tous souffert d’acné, du moins à la puberté. Mais les boutons et les points noirs seraient-ils uniquement un problème affectant les adolescents ? Quelle est la vérité sur cette affection ?

Voici quelques aspects de l’acné, parmi les plus courants, que nous pensons être réels :

Le trouble n’affecte que les adolescents

Une croyance extrêmement répandue affirme que l’acné est un problème qui n’affecte que les jeunes à la puberté. En réalité, le trouble ne se limite pas aux adolescents. L’acné peut persister jusqu’au seuil de maturité ou apparaître plus tard, à l’âge adulte.

Bien que les femmes soient les plus touchées, les hommes peuvent également souffrir d’acné. A l’origine se trouvent les déséquilibres hormonaux qui favorisent la sécrétion de sébum. L’excès de sébum conduit à l’occlusion des pores, provoquant une inflammation bactérienne responsable de l’apparition de boutons et de points noirs.

L’acné n’est pas conditionnée par l’alimentation

Ici, les avis sont partagés entre les personnes qui pensent que l’acné ne dépend pas des habitudes alimentaires et celles qui, au contraire, sont convaincues que la présence de points noirs et l’inflammation des boutons est conditionnée par tout ce que nous mangeons.

Même s’il n’y a aucune preuve concluante pour montrer que la nourriture elle-même en est la source, la prudence ne fait jamais de mal. Ainsi, il est préférable de limiter la consommation d’aliments riches en graisses et en glucides et d’inclure fruits et légumes dans l’alimentation. Notamment, celles riches en vitamine A qui facilitent la régénération de l’épiderme.

L’exposition au soleil nous aide à nous débarrasser de l’acné

C’est un mythe à moitié faux, à moitié vrai. En réalité, le rôle thérapeutique des rayons ultraviolets dans les cas d’acné n’a pas été démontré. De plus, une exposition prolongée au soleil peut nous faire plus de mal que de bien.

Le soleil peut avoir un double effet. Si nous nous exposons progressivement et avec modération, les rayons UV agissent comme un anti-inflammatoire, aidant à réduire la couche de sébum. Et lorsque la peau est légèrement bronzée, elle a une apparence plus saine, avec des imperfections moins évidentes.

À l’inverse, si nous exagérons l’exposition et n’utilisons pas une protection adéquate, l’acné n’est qu’apparemment guérie ou améliorée. Dans une étape successive, une fois que nous interrompons les bains de soleil, le trouble peut réapparaître, avec des manifestations encore plus évidentes.

Recommandations

Mythe ou pas, l’acné peut être combattue. De nombreuses plantes, qui, utilisées ensemble et régulièrement, facilitent la régénération des cellules cutanées et réduisent les imperfections cutanées. Vous trouverez dans la boutique du Père Gilles tous les produits qui vous aideront à prendre soin de votre visage, notamment la “Cure Dermatofitus

2020-10-11T14:14:25+02:00